home vidéos actualités peintures livres d'artiste à lire contact
Michèle Katz
Peintre

Michèle Katz
Cité des Arts
19 allée Marc Chagall
75013 Paris
01 45 86 45 49

Michèle Katz, livres d'artiste





Vous pouvez aussi consulter le site construit par Piel (http://www.pielweb.com) :

www.michelekatz-peintre.com


Vient de paraître...

CHEMINS DE MICHELE KATZ

Textes de Jean Luc Chalumeau et Michèle Katz
UN LIVRE D'ALIN AVILA Editions Aréa.

A l'occasion de son exposition Personne ne témoigne pour le témoin : chemins Ainsi qu'une série de peintures Rencontre Du 8 janvier au 5 Février 2008 Michèle Katz crée pour la première fois son Installation /Performance en hommage à Paul Celan à la Maison des métallos.

A l' occasion de cet évènement, les éditions Aréa publient l'ouvrage CHEMINS

C'est le témoin-papier de cette Installation dans une boite noire de 160 mètres carrés avec une peinture de 20 mètres du même titre Le livre accompagné des textes de Jean Luc Chalumeau et de Michèle Katz présente l'ensemble des oeuvres de cette exposition et évoque le passé de l'artiste. Son tirage est de 2000 exemplaires, dont la moitié de la vente est à la charge de Michèle Katz.


Description de l'ouvrage :
Format: 28 x 21 cm; 112 pages dont un dépliant de 8 pages imprimées recto et verso. Impression en quadrichromie sur papier couché 150 g. dos carré cousu. 20 exemplaires existent en tirage de tête, numérotés et signés par l'artiste.
Cet ouvrage est disponible dans toutes les librairies et à l'atelier de Michèle Katz Il sera en vente à la Maison des métallos du 8 Janvier au 5 Février 2008.

Prix public du livre : 35 euros
Envoi par poste: 6 euros

L'Installation /Performance et l'ouvrage sont soutenus par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah

Michèle Katz
Le livre de Schibboleth





Le Schibboleth : pour Paul Celan

Texte de Jacques Derrida
monotypes & lithographies originales de Michèle Katz.



Poème et fragments "In eins" de Paul Celan, fragments extrait du livre de Jacques Derrida "Schibboleth pour Paul Celan" (éd. Galilée 1986).

Le livre contient 6 lithographies retouchées à la main par l'artiste et 3 monotypes, qui en font un livre unique . La première lithographie du livre a été créé directement de l'empreinte du corps d'un homme sur la pierre . Ce torse, comme la carte de géographie, dit, à sa manière un schibboleth . Elle est pliée en 4 .

Les textes sont composés et typographiés à la main par François Huin , sur papier Velin Royal de chez Lana ainsi que les lithographies. Les monotypes sont réalisés sur papier Japon Japico. 43 p. format 32 x 25 x 2 cm . Le coffret relié est réalisé par les Ateliers Dermont-Duval.

Signature de l'auteur et de l'artiste. Tiré à 100 ex. numérotés + XV HC, sur papier Vélin Royal.co- édition la Marelle, Le petit jaunais, 2000

prix : 626 euros



vous pouvez cliquer sur une vignette pour l'agrandir et/ou lancer le diaporama pour feuilleter le livre.






site ami : le site du mémorial de la Shoah



Le livre conçu et réalisé par Michèle Katz, a reçu le soutien du Centré National du Livre. Il est édité à 100 exemplaires numérotés de 1, à 100, et signé de Jacques Derrida et de Michèle Katz. Il est co-édité par les Éditions du Petit Jaunais, lithographes.

Le livre contient 6 lithographies retouchées à la main par l'artiste et 3 monotypes, qui en font un livre unique. La première lithographie du livre a été créée directement de l'empreinte du corps d'un homme sur la pierre. Ce torse, comme la carte de géographie, dit, à sa manière un schibboleth.



Le contenu littéraire est une méditation à trois voix.
  • Un seul poème : In Eins, Tout en un de Paul Celan. Il a inventé une langue au bout de l'impossibilité d'être. Fulgurante, marquée de la toute puissante vie et mort, elle porte en elle la marque du feu et de la cendre. Le mot Schibboleth reparaît plusieurs fois dans l'oeuvre de Celan.
  • Des citations du livre de Jacques Derrida : Schibboleth pour Paul Celan paru en 1986 aux Éditions Galilée, Michèle Katz a tiré 105 lignes fluides et lapidaires, plus que jamais d'actualité, expérience même du lien entre poétique et politique : passage, alliance, sceau de vie ou de mort, date, marque sur le corps ou dans la voix, accent, Derrida nous laisse des pistes ouvertes, fécondes.

    Les textes sont composés et typographiés à la main par François Huin, sur papier Velin Royal de chez Lana ainsi que les lithographies. Les monotypes sont réalisés sur papier Japon Japico.
    Le coffret relié est réalisé par les Ateliers Dermont-Duval.
    Le format est de 32 x 25 x 2 cm.
    Le livre est disponible aux adresses suivantes

  • Atelier Michèle Katz, 19 Allée Marc-Chagall, 75013 Paris - Tél : 01 45 86 45 49
    Librairie Nicaise, 145 Bd Saint Germain, 75006 Paris. 01 43266238
    Site internet : arbre-de-lune.fr/katz/index.htm
    Site internet : arbre-de-lune.fr/Diffusion/katz/page1.htm
    « Des artistes et des livres » Robert Subtil. Les Passières 38 930 Chichiliane. tél : 04 76 34 38 24



    note des éditeurs : Le contenu littéraire est une méditation à deux voix.
    Un seul poème : In Eins, Tout en un de Paul Celan. Il a inventé une langue au bout de l'impossibilité d'être. Fulgurante, marquée de la toute puissante vie et mort, elle porte en elle la marque du feu et de la cendre. Le mot Schibboleth reparaît plusieurs fois dans l'oeuvre de Celan.

    Des citations du livre de Jacques Derrida : Schibboleth pour Paul Celan paru en 1986 aux Éditions Galilée , Michèle Katz a tiré 105 lignes fluides et lapidaires, plus que jamais d'actualité, expérience-même du lien entre poétique et politique : passage, alliance, sceau de vie ou de mort, date, marque sur le corps ou dans la voix, accent, Derrida nous laisse des pistes ouvertes, fécondes.





  • Réalisation technique et conception graphique bee.come cre@tions
    & www.pielnet.fr




    10454 visites depuis janvier 2011


    "michele, katz, michele kats, cats, michelle cats, peintre, peinture, dessins, Maison des métallos, couvent des Cordeliers, expositions, Personne ne témoigne pour le témoin, chemin, Exposition, Installation, Performance, hommage à Paul Celan, Michèle Katz, Vassili Grossman, au Théâtre de l'Épée de Bois, chic art fair, lithographies, monotypes, années 70, dernière lettre